Netlinking : les pièges à éviter pour ne pas pénaliser votre référencement SEO

Les différentes pénalités possibles en SEO

Faire du référencement naturel ou SEO peut être bénéfique pour votre site internet. Cela lui permettra de gagner en visibilité, mais aussi en popularité. Parmi ces stratégies de référencement SEO se trouve le netlinking. Ce dernier est une technique qui consiste à insérer des liens hypertextes dans un site partenaire. Toutefois, la réalisation du netlinking nécessite une attention particulière si vous ne voulez pas être pénalisé par Google. Alors, quels sont ces pièges à éviter en netlinking ?

La création de liens via des sites pénalisés

Nous faisons souvent référence au terme « lien toxique » pour désigner les liens inscrits dans des sites qui sont déjà pénalisés par Google.

On définit ces liens par toxique du fait qu’ils peuvent être néfastes au site du propriétaire des backlinks. En fait, comme ces sites ont déjà été pénalisés, ils ont eu l’interdiction formelle de réaliser du netlinking.

Par conséquent, pour éviter ce piège, nous vous conseillons de vous informer au préalable. Récoltez toutes les informations nécessaires sur le ou les sites internet dans lesquels vous désirez insérer vos liens.

Pour ce faire, vous pouvez vérifier les « metrics » d’un site source de backlinks. Cela vous permettra alors de vous assurer si les liens envoyés sont de bonne ou de mauvaise qualité. Pour en savoir plus sur les liens backlinks, vous pouvez aller sur le site SEOPepper.com.

La création de contenu pauvre ou dupliquée

Pour pouvoir bien vous positionner au niveau des moteurs de recherche, il est important de créer des contenus originaux. Mais aussi des contenus uniques et de haute qualité.

En effet, les robots de Google analysent les contenus en recherchant des mots ou des expressions clés. Vous devez donc créer des contenus riches et intéressants.

Il faut faire attention, car des contenus dupliqués peuvent vous pénaliser. En effet, si Google constate que vous avez fait du plagiat, votre page ou votre site risque d’être désindexé.

De ce fait, évitez de dupliquer les expressions ou les phrases des autres pages ou sites web. Au contraire, rédigez des textes simples, originaux que tous peuvent facilement comprendre.

Pour rédiger vos contenus, mettez-vous à la place de vos lecteurs cibles. Cela vous permettra alors de créer des contenus avec le minimum de risque de pénalisation.

surcharge

Trop surcharger son site internet

Google accorde également une attention particulière au taux de rebond ainsi qu’à l’expérience utilisateur de votre site internet. Par conséquent, si vos pages prennent du temps à charger, votre taux de rebond augmentera. Et cela aura d’importants impacts sur votre référencement.

Comme nous l’avons mentionné un peu plus haut, vous devez toujours vous mettre à la place des internautes. Dans cette situation, vous devez prendre la place de ceux qui ont une connexion à bas débit. Ou même de ceux qui utilisent leur téléphone.

Le chargement de vos pages doit être instantané. Et votre site internet doit être fluide pour une expérience utilisateur idéale. Ainsi, évitez de surcharger votre site internet par des vidéos, des photos, des bannières ou encore des motifs.

Aussi, lorsque vous devez absolument ajouter des photos, n’utilisez pas des photos volumineuses à haute définition. Optez plutôt pour des images compressées pour faciliter l’accès à votre site internet.

Enfin, lorsque vous publiez des vidéos, hébergez-les sur des sites tels que Dailymotion ou YouTube. Ceci pour qu’elles puissent être lues facilement.

En résumé, si vous souhaitez que votre site internet soit bien référencé. Vous devez absolument éviter de tomber dans ces pièges en reproduisant les mêmes erreurs.

L’idéal est toujours de réaliser du netlinking en se basant sur les recommandations des moteurs de recherche. Ainsi, vous serez plus susceptible de monter en position et de gagner en visibilité.